Publié le

Les critères pour choisir sa scie sauteuse

Pour plusieurs types de coupes

La scie sauteuse est généralement utilisé pour des travaux qui demandent des coupes en courbes, droites, en biais, ou en fenêtre. La lame qui est utilisé dans la scie sauteuse est placé verticalement, et est utilisé de bas en haut. Grâce à ce mouvement, la machine est plaquée contre la matière sur laquelle vous travaillez. Que ce soit sur du plastique, du métal, de l’aluminium, du bois, ou autres matériaux, la scie sauteuse découpe n’importe quelles matières. Une scie sauteuse peut générer une puissance allant jusqu’à 750 watts. Les scies sauteuses professionnelles, sont munis d’un pommeau.

Grâce à l’interrupteur, vous pouvez travailler sans interrompre votre travail. La gâchette vous permet de vous concentrer uniquement que le tracé de votre travail, sur le matériel que vous utilisez. Le variateur de vitesse, permet d’adapter la scie sauteuse à la matière avec laquelle vous travaillez. Travailler avec du bois demandera une différente vitesse que de travailler sur du plastique.
Scie sauteuse Bosch :

Evitez la poussière quand vous travaillez

La semelle est la partie qui est utilisée comme appui. Certains modèles de scie sauteuse, vous permettent de reculer la semelle, ainsi facilitant le travail, dans certains cas, et certains angles. Beaucoup de scie sauteuses sont équipés d’une connexion à un aspirateur, et est utilisée pour éliminer les déchets de poussières, du matériel sur lequel vous travaillez. Ce qui maintient la lame droite, c’est ce qu’on appelle la roulette à gorge. Les scies sauteuses ont beaucoup amélioré leurs systèmes de fixation. Désormais, vous n’avez plus à visser pour changer de lame. Pour une plus grande précision, vous pouvez équiper votre scie sauteuse d’un faisceau laser, pour une coupe plus précise. Certains critères doivent être pris en considération avant de choisir une scie sauteuse. La première chose à considérer c’est la profondeur à laquelle la scie peut couper. La capacité de la coupe dépendra, énormément, à la puissance de la machine, et du matériel qui est utilisé.

Appliquez la force qu’il faut, au moment qu’il faut

Deuxième chose à vérifier avant de choisir sa scie sauteuse, est sa vitesse. Il est conseiller de choisir une scie sauteuse qui peut atteindre les 500 à 3000 courses à la minute. Autre chose à prendre en considération, est le mouvement de va et vient, c’est-à-dire, le mouvement pendulaire. Avec un meilleur mouvement pendulaire, la vitesse de coupe est augmentée. La vitesse du mouvement peut être régler grâce à une manette. Le mouvement pendulaire est surtout utilisé pour des découpes qui ne demandent pas une grande précision. Pourquoi ? Tout simplement, parce que cette technique produit des éclats là où vous travaillez. Cette pratique n’est pas conseillée sur du matériel fragile. La découpe dépendra, surtout, de la lame. Certains types de dentures ont tendance à repousser la scie sauteuse quand elle est utilisée. Dans ces conditions, il est conseillé, d’exercer un peu plus de forces en utilisant la machine.

Protégez votre machine ainsi que vous

Il est mieux de choisir des lames qui sont dure, mais en même temps souples. Les lames qui ont cette double fonction, sont les lames bimétal. Le guide parallèle est utilisé pour des travaux qui demandent plus de propreté, comme le plâtre. Protégez la semelle de votre scie sauteuse grâce à une protection de semelle, qui est en plastique, et qui se fixe sur la semelle. La protection de semelle évite de salir et de rayer du matériel fragile. Si vous n’avez pas de protection de semelle en plastique, vous pouvez utiliser du ruban adhésif. Autre accessoire protecteur, le pare-éclat, qui se place autour de la lame. Avec cet accessoire, vous limitez les éclats quand vous travailler avec votre scie sauteuse.

Scie sauteuse en entrée de gamme :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *