Publié le

Comment travailler et quel choix pour une scie sauteuse ?

Pensez à vous protéger, avant l’utilisation

Plus vous manipulez une scie sauteuse comme il se doit, plus votre travail sera mené à bien. La scie sauteuse est un outil à plusieurs fonctions, donc on peut dire que c’est un outil polyvalent. Côté bricolage, la scie sauteuse est connue pour être la machine la plus utilisée. Celle-ci permet de découper précisément des formes droites comme arrondies. Les lames de la scie sauteuse permettent de suivre le tracé choisi par l’utilisateur.

L’épaisseur de planche découpée peut varier de 6 à 9 cm, dépendant de la puissance du moteur. Ainsi, tout bon bricoleur possède dans son outillage, une scie sauteuse. Avant de couper les différents matériaux, il faut s’assurer que les lames sont adaptées à ceux-ci. Le visage, y compris les yeux doivent être protégés avec des lunettes et un masque respectivement, en utilisant une scie sauteuse. L’environnement dans lequel vous travaillez doit aussi être protégée de la poussière de bois dégagée par l’outil.

Automatique et multi fonction

La lame est dangereuse, surtout en fin de coupe, étant donné qu’elle continue à fonctionner. Il faut éviter l’utilisation de la scie sauteuse si les enfants sont dans les environs. La plupart des utilisateurs professionnels préfèrent utiliser une scie sauteuse, dans 90% des cas. Une scie sauteuse a 3 différentes types d’alimentation. Chaque scie sauteuse a leurs avantages et leurs désavantages. La scie sauteuse doit être utilisé par quelqu’un de qualifié. Avant de connaitre les avantages et les désavantages de la scie sauteuse, il est nécessaire de connaitre ses composants. La scie sauteuse est l’une des plus utilisés des machines à scie. Elle est utilisée sur plusieurs matériaux, tel que l’acier, le taillis, le contreplaqué, la bauxite, la porcelaine, entre autres. Une fois que vous appliquez la scie sauteuse dans un de vos travaux, cette dernière devient un outil assez obligatoire. Elle est non seulement multi usage, mais elle est également automatique.

Les différentes composantes de la scie sauteuse

La scie sauteuse est composé de plusieurs pièces, notamment, le commutateur. Le commutateur a la maniabilité et la forme d’une gâchette. Elle sert à faire faire fonctionner l’appareil en question. Autre pièce qui compose la scie sauteuse, est la semelle, qui permet d’effectuer les travaux dans des angles allant de 45⁰, ce qui est parfait pour des coupes rondes et obliques. Le variateur électronique, a pour but de s’adapter, en terme de vitesse, à chaque matière sur lequel la scie sauteuse est utilisé. Pour chaque différent projet, la scie sauteuse effectuera le travail avec une vitesse différente. Plus la matière sur laquelle vous travaillez est dure, plus la vitesse de la scie diminuera. L’accessoire qui élimine la poussière est le système de soufflerie. Cet accessoire facilite énormément la finition du travail. Pour aider la précision de votre coupe, l’auto-éclairage est la pièce qui est utilisée. Enfin, nous retrouvons la lame, qui est un accessoire inclus dans la scie sauteuse.

Facile à transporter

L’alimentation de la scie sauteuse est relié à un câble, donc, tant qu’il y a de l’électricité, la scie sauteuse n’a pas de limite. Si vous devez vous déplacer pour un travail spécifique avec la scie sauteuse, il n’y a aucun inconvénient à ça, car cette machine est parfaitement portable et mobile. Pas uniquement facile à transporter, mais la scie sauteuse coupe toutes les matières que vous pouvez imaginer. Peu importe si la matière est dure ou moins dure, elle ne risque pas de se casser avec la manipulation de la scie sauteuse, car, on peut dire que cette machine, est une machine qui fait automatiquement attention aux matériaux sur lequel elle travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *